Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

L'Association des maliens Expulsés (l'AME)

Après quelques échanges début 2009, j’ai établi des relations avec le président de l’association des maliens expulsés (dont le sigle fait : AME, tout un programme !).

Dans la mesure du possible je lirai un texte transmis par l’association à l’occasion de chaque Sarkositoire mensuel.

En tout j’ouvre mes colonnes à l’association car il me parait important sur un tel sujet que l’on ait le point de vue de l’autre partenaire concerné : l’expulsé. Il me semble que le Mali est le pays subsaharien qui réagit avec le plus de vigueur aux politiques de l’Europe et j’espère que cette résistance ne fera que se renforcer.
En espérant que d’autres pays rejoindront ces luttes. Mais pour cela il faut évidemment que les droits de l’homme y soient respectés, que ce ne soient pas que des dictateurs qui dirigent leurs peuples.
Il y a encore beaucoup à faire pour sortir de la françafrique. Notre politique lamentable n’est possible que par un néocolonialisme ambiant qui permet de maintenir dans la pauvreté la terre d’Afrique, si riche en matières premières que nous venons piller.

Mais je laisse la parole au président de l’AME qui explique pourquoi il lui semble important de transmettre des informations pouvant être diffusées sur mon site et à l’occasion des sarkositoires :
Cela est très important pour nous car chaque mot , action ou lettre écrite comme la votre contre Besson (il s’agit de la lettre ouverte que j’ai adressé au ministre dans le cadre de la lutte contre les délits de solidarité), permet de renforcer le plaidoyer et donner plus de visibilité et de synergies à la lutte contre toutes formes d’atteintes aux libertés publiques et citoyennes (délit de solidarité, soutien collectif, etc…) et met la pression pour ramener les questions liées au séjour et au travail des immigrés au devant de la scène politique Française et Européenne.

La solidarité citoyenne est un phénomène de dimension internationale et non pas seulement à caractère national.

Plusieurs infos me sont transmises peu à peu. Certaines (images, annonces de manifestations à Bamako), ne peuvent trouver place ni sur le sarkositoire, ni sur le site. Je rappelle tout de même les informations avec lesquelles des liens peuvent être établis :
Rapport complet de Mission conjointe AME/APDHA sur les violations des droits des personnes refoulées en frontière Mauritanie/Mali, réalisée en octobre 2008, et disponible en version bilingue espagnol/français :
http://www.apdha.org/media/Informe_…
Aéroport de Madrid, 16 juin, expulsion barbare d’un immigré Sénégalais, sur You Tube, image de Lamine Mbengue : http://www.youtube.com/watch?v=oV0C…

Les Textes

Prenez connaissances des actions et contributions de l’AME à la lutte pour une solidarité active et universelle :

- Mémorendum de l’expulsé
Une partie de ce texte a été lue lors du sarkositoire du 14 avril 2009.

- Dénonciation du racket organisé par l’état français sur les acquis sociaux des Sans-papiers (Déclaration de l’AME du 1er MAI 2009

- Manifeste pour la conférence d’évaluation à Durban II à Genève (avril 2009), Mouvement International pour la réparatio

- A Bamako un député interpelle un ministre sur la question des Maliens refoulés

Texte intégral à retrouver sur :
http://www.maliweb.net/category.php…