Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Sarkositoire du 10 février 2009

Le contexte du sarkositoire du 10 février 2009

Un petit clin d’œil à Fellag.
Dans son dernier spectacle, « Tous les algériens sont des mécaniciens », il évoque le plus beau vocable de la langue franco-algérienne : le mot « visa ».

Dans la forme il nous offre un clin d’œil à Raymond Devos dans son sketch sur la TVA :
Dans visa, il y a vie.
Il y a vas-y…
Il y a vas-y,va !
Vise la vie et vis ça ! »

On a bien besoin d’entendre des choses comme ça quand on voit notre Besson, nouveau Ministre-courbette, proposer aux étrangers « dénoncez, vous aurez des papiers ».
On voit le mépris dans lequel il tient les Sans-papiers !

Frédéric Lefebvre, nouveau porte-parole de l’UMP disait ce samedi 7 février que dénoncer est un « devoir républicain ». Et il nous invitait à nous rendre vérifier le sens du mot dans le dictionnaire. Il a mal vérifié, il a dû faire faire ce travail par un nègre, ou s’arrêter au mot « dénonciation ».
Si l’on va jusqu’à « délation » le mot « dénoncer » dans ce contexte s’éclaire soudain : la « délation » c’est une « dénonciation inspirée par des motifs méprisables ».
Je ne doute pas que pour le ministre chercher à obtenir une carte de séjour ne soit un motif « méprisable ». D’ailleurs on ne l’accordera que de manière provisoire, le temps du procès n’est-ce pas. C’est vous messieurs qui êtes méprisables, ce sont ceux qui appellent à la délation qui devraient aller en prison, comme anti-républicains.

Et n’oubliez pas, piètres linguistes, dans le cas de figure que vous évoquez : Dénoncer = Délation (toujours)

Par ailleurs, en ce jour, 10 février 2009, tombe l’échéance de l’appel d’offre du ministère de la Honte pour modifier ce que le gouvernement appelle le monopole de la CIMADE pour intervenir dans les centres de retention. Les associations militantes sur ces questions viennent de déposer un nouveau recours devant le conseil d’Etat.

Et Besson, le nouveau Courtisan-Ministre que va-t-il faire ? Suspense insoutenable ! Je crains de ne devoir faire prochainement un texte (au moins) sur toute cette affaire !

Moins vil que tous ces ministricules, prenez connaissance du site de la CIMADE qui annonce en page d’accueil « Mission associative en rétenton : la mobilisation continue ».
A retrouver ici http://www.cimade.org/

Les Textes

Place aux textes donc (cliquer sur leur titre pour les faire apparaître) :

La France est un loup pour l’homme,
Le Président du pays de Takicardie et le mur du son,
La politique du résultat pour la police ;
Comment faire du Quota en zone frontalière sans que cela ne gène (presque) personne ;