Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Conseils à tous les étrangers des pays du Sud

OUi, conseils !

Si vous avez envie de retourner chez vous après un séjour dans notre pays ou dans les pays limitrophes mais qui implique de passer par la France l’Etat de notre pays humanitaire en chef à pensé à vous.

Ne prenez plus la peine de payer des transports publics ou privés, coûteux ou non. Vous pouvez en effet être transporté gratuitement. Et vous viendrez ainsi en aide à nos policiers et à notre Besson-le-courtisan qui doit faire ses quotas et a pour cela besoin d’expulser. C’est fondamental pour les statistiques nationales et l’avancement des chefs ou les primes de fin d’année des militaires de base.

Le principe est simple : vous vous présentez dans un commissariat de police et vous montrez que vous n’êtes pas en situation régulière. On vous tabassera peut être un peu pour la forme, il faut une mise en scène pour montrer que le boulot n’est pas facile. Mais vous aurez gagné l’essentiel : mis en centre de rétention ou vous prépare pour le plus proche charter à destination de votre pays.

Evitez de vous présenter avec vos bagages car il arrive qu’on oublie de vous les restituer.

Dans les prochains mois nous pourrons tenir la mise à jour des informations sur la qualité des retours. Alors dès maintenant nous disons à ceux qui le peuvent de nous adresser une petite note où ils indiqueront :
- qualité des soins et attention de la police à votre égard
- durée de la reconduite (évidemment on souhaite que cela aille le plus vite possible)
- nature des papiers délivrés en cette occasion

Merci de concourir au développement du Ministère du Retour et de lui permettre d’obtenir une meilleure image en France, basée sur le respect des uns et des autres et le souci de vous donner entière satisfaction.