Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Le silence pour ceux qui visitent les Sans-papiers

Le silence pour ceux qui visitent les Sans-papiers dans les centres de rétention-concentration.

La CIMADE gène. L’état parle de ne pas renouveler son contrat et lance un appel d’offres à qui veut s’en saisir.

De la manière dont est rédigé l’appel d’offre pour le renouvellement, les associations d’accueil craignent que la Lyonnaise des eaux ou n’importe quelle entreprise privée ne puisse dans la nouvelle formulation de l’appel d’offres se voir un lot attribué.

Les poètes sont bien placés pour connaître la subtilité des formulations et apprécier les jeux de langage de nos hommes politiques.
Bien placés pour dénicher ce qui se cache sous les mots.
Bien placés pour donner libre cours à ce que peut occulter volontairement une formulation.
Bien placés pour développer et mettre à jour tout ce qui peut en découler.

_ Alors ici que pourrais-je dire encore qui ne soit pas que de l’ordre de la dénonciation ?

Et bien je rapproche je rapproche d’autres situations récentes.

Il y a déjà les prisons privées.
Il y a déjà l’emploi de personnels privés de sécurité pour emmener d’un endroit à un autre les Sans-papiers.
Il y a des travailleurs qui construisent le centre de rétention dans lequel ils se trouvent ensuite enfermés. Alors rien ne nous étonnera plus.
Il y aura peut-être des entreprises sous-traitantes de La lyonnaise qui employeront comme personnel des sans-papiers payés à l’acte, sans contrat de travail, sans payer l’OMI. Ils iront soutenir leurs amis sans papiers. Ce sera mieux que les militants associatifs précédents. Plus humanitaire tu meurs !

Ah ! non j’oubliais : la Lyonnaise des eaux est bien placée pour éviter à ces pauvres gens happés dans le centre de rétention de mourir de soif et leur fournira de l’eau de source. En tarifant évidement la bouteille d’eau à l’Etat, au prix fort. La Lyonnaise fournira aussi le service des timbres. Et le service des téléphones (puisque c’est gratuit pour le Sans-papier, et ça, la Lyonnaise ne jouera jamais à tromper l’Etat : elle respectera l’accord signé. Pourquoi agir auttrement uisqu’elle fait son beurre, la Lyonnaise, à signer de tels engagements !

_ Ensuite évidemment la Lyonnaise se gardera bien de parler contre l’Etat et de dire ce qu’elle voit, afin de ne pas perdre la poule aux œufs d’or que devient l’encadrement de toute une partie de la population et la construction de la forteresse Europe,.
_ Ami entends-tu le bruit sourd de nos silences sur la plaine ?