Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Bafouer l’humanité ça ne fait même pas peur à Besson

Il se passe toujours quelque chose
Dans la tête de qui que ce soit
Alors pourquoi pas
Dans celle du Ministre Besson.
Le ministre
vit au ras des pâquerettes
et invente une bessonnade
toutes les semaines.
Dans la dernière il veut relancer
Les tests ADN
Pour confirmer les liens familiaux
De ceux qui veulent se réunir
Sur notre territoire.

On lui dit que c’est inutile
Coûteux
Que ça rallonge les délais
Bref qu’il est dangereux de le pratiquer
Et que l’efficacité supposée
N’aidera pas à reconnaître
Les liens d’une famille recomposée.
Mais il veut sans doute aider au développement
Des sciences génétiques.

Mais il y tient,
Il a si peu de nouveautés à proposer
Dans son univers de rétention.

Pendant ce temps là
Louis-Marie (camerounais)
Marié à Alexandra
Est recherché par la police
Qui veut le renvoyer dans son pays
Où il est menacé.
Il est sportif de haut niveau
Mais plus en haut de l’affiche actuellement
Et n’a pas demandé une carte de séjour
Compétences et talents
L’association « ban public »
Dénonce cette situation et invite à faire pétition.

Notre ministre n’a pas besoin de se cacher ici
Derrière les tests ADN
Il se mesure ici
Au test des droits de l’homme bafoués
Et là il en tient une couche,
Tous les signaux virent au rouge
Car enfin la France n’a-t-elle pas signé
La Convention de Genève
Le droit de fonder une famille
Et le devoir pour l’Etat
De garantir le droit de vivre en famille
Là où vous le souhaitez.

Dieu que je n’apprécie pas toujours
A eu la bonne idée de créer
Le rapprochement entre l’homme et la femme
Et cela est plus fort que les frontières humaines.
Mais Besson évidemment,
Comme tout ses semblables
Ne craint pas dieu.
Même pas peur
Plus c’est abominable
Plus il doit être heureux
Des bons coups portés à ses amis d’hier.