Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

La ballade de Monsieur Quotiquota confronté aux Sans-papiers en grève

DSC04003V2w
Sarkositoire du 22 avril
2008
Photo Monique Obled

La ballade de Monsieur Quotiquota confronté aux Sans-papiers en grève

Monsieur Quotiquota
Il fait quoi ?
Il fait quota.
Il fait quota ?
Oui, il fait quota !
_ Donc ce brave Quotiquota
Dresse une liste
Pêle-mêle il mêle
Masseurs thailandais
Sœurs de Siam
Poseurs de numérique Indiens
_ Ce pauvre Quotiquota
Qui fait quoi ?
Qui fait quota.
Qui fait quota ?
Oui, qui fait quota !
_ Donc ce chiche Quotiquota
Compte et recompte
Pas le quota ?
Mesure de rétention !
Mais les sans papiers là
ne sont pas sans emploi
pas besoin d’un ministre
pas besoin de ses listes
Pour trouver un emploi
_ Mais un ministre suffit
Pour rendre difficile
la vie quotidienne.
Alors ce pauvre Quotiquota…
Pardon, qui fait quoi ?
Qui fait quota.
Qui fait Quota ?
Oui, oui, absolument
Qui fait quota !
_ Ce brave Quotiquota
Est dérangé sur son portable
« Les sans papiers sont en grève »
Ils veulent vous voir.
Ils veulent le voir
Lui et pas ses préfets
Ils veulent lui montrer
Leurs mains calleuses
Leurs yeux perçants.
_ D’être gardien de nuit
Gardien de jour
Ou gardien de crépuscule
Ça vous aiguise la vue !
On distingue mieux une tenue policière
A cent mètres à la ronde
_ Alors ce brave Quotiquota,
Vous savez quoi, vous savez quoi ?
Non ? Eh ! bien Eht ! bien ?
Il n’en démord pas
Des quotas, pas encore.
Non ce brave Quotiquota
Ne veut pas recevoir !
Il ne reçoit donc pas
Les sans papiers représentatifs
Comme disent dans les syndicats
Et leurs employeurs
_ Tous sont excédés
Par quoi ?
Par quoi !
Mais par les quotas, pardi !
Les quotas ?
Oui oui ! les quotas !
_ Quota rebours
petit quota, petit petit
Bonjour bonsoir
Monsieur Quota quota
Bonjour ma sœur thailandaise
Bonsoir ma mère Togoguinaise !
_ Allons ! au travail les sans papiers !
Au travail ! Ainsi vous ne serez plus
Des Sans-papiers
Et les quota quota deviendront inutile
Sur la ligne Maginot du refoulement.
_ En France,
On n’a jamais été très fort
Question ligne Maginot !
Magiquota Quotaginot !
Imaginez nos vies
Sans quota
Tournicota
Tournicotons
Tour de passe-passe
_ Soudain l’on découvre
(en haut lieu en haut lieu,
En bas fonds on le sait
Qu’ils travaillent, et dur !)
Que les sans papiers travaillent
_ On fait semblant de découvrir
En Haut lieu
(là où l’air est si raréfié)
Qu’ils travaillent
Les Sans-Papiers
Qu’ils se lèvent tôt
Et gagnent…
Notre reconnaissance !
_ Quoti quota
Cotons bouchons
Quota cochons
La case travail
C’est sans retour.
_ Ils sont déjà chez nous
Les manieurs de clé de neuf
Les jardiniers hors sol
Les musiciens en clés de mi
Les aides à la personne
Les tourneurs d’ordinateurs
Les fraiseurs sur logiciels
Les masseurs et cuisiniers
Les polisseurs de pommes de terre
Les arrondisseurs d’angles obtus.
_ Ils ont un emploi
Tout va très bien
Et l’Omniprésident
Tient à se rendre
Sur la tombe d’Aimé Césaire
Pour lui annoncer qu’on va faire
L’économie du personnel des quotas.
Une bonne nouvelle
Pour l’Etat qui veut supprimer
des emplois de fonctionnaires.
Tout un pan des préfectures
Le pan quota
Sera donc Supprimé
ux oubliettes le pan quota
Aux oubliettes Quotiquota
Et toute sa clique.
_ 18 avril 2008
(en lecture le 22 avril Place Gambetta, Amiens)