Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Comment devenir sans papiers sans effort

De la facilité à devenir soudain un « sans papiers »

Il y a maintenant une nouvelle catégorie de « français français » qui ne sont plus français. Des français de souche des qui croyaient que leur nationalité c’était du solide.

Et oui on n’est jamais sur de rien !

 Les français nés à l’étranger — puisque c’est d’eux qu’il s’agit —, quand ils veulent renouveler leurs cartes d’identité ou passeport ont maintenant du mal à le faire parfois car l’état civil du pays de naissance étant mal tenu ils ne peuvent prouver leur naissance !

Non mais, vous voyez le genre, ça fait désordre ! Mais désordre pour qui ? Pour le pays de naissance ou pour la France ? On n’ose à peine imaginer la scène et pourtant elle existe massivement puisque cela en devient un débat national et qu’il faut des pétitions pour que nos ministres commencent à s’en apercevoir et jurent leurs grands dieux que bien sûr tout ça va s’arranger (n’a-t-on pas fait des difficultés à un général de l’armée française, héros de nos guerres, pour renouveler ses papiers !)

On ose à peine croire que cela puisse arriver.

C’est que nos dirigeants se complaisent dans la démultiplication des pains de dynamite quand à l’identité.

Alors que doit on faire ? Renvoyer chez eux c’est à dire dans leurs pays de naissance ces mauvais français ?

Français de souche qui copulez en pays étrangers où peut-être vous bûchez, avez vous pensé aux conséquences possibles de votre attitude ?

Et moi qui voulait aller passer un an au Brésil prochainement j’hésite maintenant : à mon retour ne risque-t-on pas de ne plus me reconnaître ?