Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Bernard Friot, écrivain, et les pommes de terre

Deux histoires extraites du recueil Histoires pressées de Bernard Friot.
D’abord un dialogue entre une pomme golden et une pomme terre. Puis une évocation des frites bien en place dans les menus. Visiblement les frites peuvent tout accompagner. Et faire tout digérer.
_ Le recueil Editions Milan poche junior, « Eclats de rire » est publié aux Editions Milan, coll. poche junior, « Eclats de rire ». La dernière édition date de 2005.

Recette de cuisine

_ J’ai pu enregistrer, dans le bac à légumes de mon réfrigérateur, une conversation émouvante entre une pomme golden et une pomme de terre. Voici ce document étonnant :
_  » – Ah, chère madame, dit la pomme golden à la pomme de terre, il faut que je vous raconte ce qui est arrivé à ma meilleure amie, une pomme de reinette que je connais depuis l’école maternelle. C’est absolument é-pou-van-ta-ble ! Figurez-vous qu’on en a fait de la marmelade ! Deux individus se sont emparés d’elle, un homme tout en blanc et une jeune femme avec un grand tablier bleu. La femme a pris un couteau spécial et elle a déshabillé complètement ma copine. Imaginez un peu : toute nue sur une table de cuisine ! L’homme, lui, l’a découpée en quatre, comme ça, zic zac, en deux coups de couteau. Et il lui a arraché le cœur avec tous les pépins.
_ – Arrêtez, arrêtez, c’est horrible ! s’écria la pomme de terre en se bouchant, stupidement les yeux.
_ – Ce n’est pas fini, poursuivit la pomme golden. Ils ont jeté la malheureuse dans une casserole, avec plein d’autres copines. Ils ont ajouté un tout petit peu d’eau et, hop ! Ils ont allumé le gaz. Au bout de deux minutes, avec la vapeur, c’était pire que dans un sauna.
_ – Oh, un sauna, dit la pomme de terre, c’est bon pour la santé.
_ – Eh bien, répliqua la pomme golden, je voudrais bien vous y voir ! Au bout de vingt minutes environ, les copines étaient toutes fondues, une vraie bouille. Alors l’homme a pris une cuillère en bois, il a ajouté 50 grammes de sucre et un peu de cannelle et il a bien remué le tout.
_ – Hm hm, murmura la pomme de terre, ça devait sentir bon !
_ – Oh, vous ! Vous n’avez pas de cœur ! s’écria, indignée, la pomme golden. »
_ Et elle éclata en sanglots.
« Vous savez, répondit la pomme de terre, je pourrais vous raconter des choses plus horribles encore. Figurez-vous que mon fiancé a été transformé en purée ! Voilà comment ça s’est passé : un homme est venu le chercher … » Malheureusement, l’enregistrement s’arrête là. Une panne de courant, probablement.

Texte libre

_ Dimanche, je suis allé chez mon tonton et ma tata. On a mangé du poulet avec des frites. Après, on est allés au zoo et on a vu le tigre dans sa cage. Quelle belle journée !
_ Lundi, je suis allé chez le tigre. On a mangé mon tonton et ma tata avec des frites. Après, on est allés au zoo et on a vu le poulet dans sa cage. Quelle belle journée !
_ Mardi, je suis allé chez le poulet avec des frites. On a mangé le tigre. Après, on est allés au zoo et on a vu mon tonton et ma tata dans leur cage. Quelle belle journée ! –