Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Ce que je suis, Je sais, Je suis…

Jean-Claude MANEBARD

Jean-Claude Manebard est poète et président de l’association des Antillais d’Amiens. Il m’a confié quelques textes à l’occasion de l’inauguration à Amiens de la plaque du square Aimé Césaire.
Cette plaque entre dans le cadre des commémorations par la ville d’Amiens de l’abolition de l’esclavage (qu’il a fallu abolir deux fois, puisqu’après la Paix d’Amiens, signé avec l’Angleterre)
Amiens est donc une ville symbolique puisque Napoléon Bonaparte décrète le rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises et rétablit le code noir suite au traité d’Amiens du 25 mars 1802.
L’Union des Africains d’Amiens et l’association des Antillais d’Amiens se sont mobilisés pour qu’Aimé Césaire puisse ainsi être évoqué dans la ville.
Mais place au poème, mémoire de cette journée d’inauguration du mercredi 15 avril 2009 !

Ce que je suis, je sais, je suis…

Je suis la couleur de mes ancêtres.
Je suis le sang de mes racies.
Je suis depuis jadis kréyo‘l bon nègre.
Je suis une variété de fruits exotiques.
Je suis le souvenir des veines condamnées.
Je suis une poussière vivante sur notre planète.
Je suis un pacifique, homme de l’humanité.
Je suis un terrien, un cœur de paix de gaieté.
Je suis Antillais, Martiniquais, Africain.
Je suis métis, humain pas Gaulois.
Je suis le ka de la communication.
Je suis le son du bambou, tanbou bélè.
Je suis ce que je suis, mais je sais :
Je sais que le noir a souffert.
Il a laissé couler beaucoup de larmes et du sang !!!
Pour briser les chaînes des maudits sans pitiés.
Pour acquérir la liberté, jamais l’égalité.
Parole, parole de dieu pas respectée.
Les droits de l’homme incinérés.
Je suis le patient de l’espoir.
Je suis l’impatient d’une juste justice.
Que les hommes analysent : aimer !!!

M.J.C. Le Lion noir