Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Charlotte (TD1)

Séance du 22 septembre

Je me souviens

Je me souviens de toi la première fois
Je me souviens de mes vacances d’été
Je me souviens du sentiment que procure chaque fin d’année scolaire

Le souvenir en 30 mots

Je me souviens du sentiment que procure chaque fin d’année scolaire. Un sentiment de liberté s’offre à moi avec l’impression de pouvoir enfin profiter pleinement de la vie avec sérénité.

(30)

Ebauche d’un dictionnaire

KINDER
C’est être blond à l’intérieur et brun à l’extérieur
Caractérise une personne en rapport avec l’expression « t’es blonde » adaptée par/pour les brunes.
Phrase : « T’es bien un kinder toi »

NB : « Etre blonde »= être bête

Commentaire JF :
Manque de précision d’une part sur l’origine (« kinder » parce qu’il y a une surprise dedans ?) et d’autre part sur le sens (comme le kinder, si tu es brune tu es blonde à l’intérieur et comme les blondes sont bêtes tu es bête ???))

Séance du 6 octobre

Je défends la cause de l’environnement

Notre Terre d’accueil, commune à tous, s’offre à nous pour que nous puissions profiter de notre existence. Sans elle nous ne pourrions savourer la plus belle chose qui soit : « la vie ».

C’est une Terre qui a vu le jour il y a très longtemps et qui à cette époque ne revêtait que son habit naturel. Les jours, les années, les siècles ont passé, et l’Homme est apparu sur cette Terre. Elle l’a accueilli les bras ouverts sans rien lui demander en retour, elle lui a laissé de la place pour qu’il puisse se sentir comme chez lui. L’Homme  a alors pris ses aises, un peu trop peu être…

Aujourd’hui Dame Nature doit regretter cet élan de générosité qu’elle a eu envers une espèce qui se révèle ingrate ou peut être trop inconsciente. L’Homme est égoïste, il construit puis détruit pour construire encore plus grand. L’Homme est peut être trop ambitieux ou l’Homme est peut être un éternel insatisfait ce qui le pousse à vouloir toujours plus… Notre Terre aujourd’hui nous fait comprendre que nous exagérons et que nous devrions avoir du respect pour notre « Merre ». Elle nous fait souffrir avec des Tsunamis, des tremblements de terre, des tempêtes ; comme nous la faisons souffrir depuis plus longtemps.

Respectons cette Terre d’accueil qui a toujours été la pour nous car demain ce seront nos enfants qui auront besoin d’elle comme nous l’avons connue dans toute sa splendeur.

Séance du 13 octobre

Imaginez-vous dans 30 ans…

Il y a 30 ans je me posais beaucoup de questions sur l’avenir, de quoi serait-il fait ? Aurais-je mis assez de chances de mon côté pour que mes rêves se réalisent ?

30 ans après je comprends que le temps passe très vite et qu’il est difficile d’accomplir tant de projets en si peu de temps. J’ai surmonté de nombreux obstacles et j’ai vécu des moments heureux.

Aujourd’hui je suis mariée, j’ai deux enfants, un chien et une villa au bord de la mer. J’ai réussi à trouver une voie qui me plait avec un métier où je peux concilier ma vie famille avec ma vie professionnelle.

J’ai à ce jour une vie épanouissante même s’il me reste de nombreux projets à accomplir comme voyager autour du monde…

Aurai-je assez d’une vie pour le faire ? Je ne pense pas… Mais sans ça à quoi servirait le rêve ?

Séance du 3 novembre

Impressions sur une exposition

La dépouille

Lorsque je suis rentrée dans la salle, la première impression que me donna le spectacle qui se déroulait autour de moi fut une impression de vide.
C la était certainement dû au fait qu’il n’y avait pas de couleurs, la pièce était froide et la scène dépouillée.
Puis ma deuxième impression en examinant la scène fut une impression de tristesse voir de mort.
Cette exposition ne m’a pas plus car elle ne m’a pas beaucoup inspirée.

Séance du 10 novembre

Votre rapport à votre prénom

Charlotte

Mes parents voulaient m’appeler Mathilde, Axelle ou Charlotte. Ils ont finalement choisi Charlotte. Au début, lorsque j’étais plus jeune, ce prénom ne me plaisait pas car je trouvais qu’il faisait « vieux».
Maintenant je m’y suis habituée et je trouve qu’il me va bien. En plus il est peu courant et je suis contente de ne pas tomber sur beaucoup de personnes qui portent ce prénom !

Séance du 24 novembre

La main

La main reflète la vie car lorsque nous la regardons nous pouvons apercevoir toutes les marques de la vie. Lorsque nous naissons, il y a peu de marques mais au fil de la vie, elles reflètent le temps qui passe.

La main nous sert au quotidien. Elle reflète notre personne, elle reflète la vie.