Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Gnounka (TD1)

Séance du 22 septembre

Je me souviens

Je me souviens de mon enfance
Je me souviens des derniers moments passés avec ma sœur
Je me souviens du jour de mon arrivée en France
Je me souviens de mon hospitalisation
Je me souviens d’être tombée à cause de la neige

Le souvenir en 30 mots

Je me souviens du jour de mon arrivée en France, très dépaysée, pleurant, pensant aux bons moments passés, sachant que je dois tourner la page et commencer une nouvelle vie. (30)

L’ébauche du dictionnaire

DAMA la nope
Mot qui vient du langage de la communauté lebou
traduction : « Je t’aime »

Commentaire JF :
Manque :
- la phrase où elle est insérée ?
- le dictionnaire consulté le donne pour wolof

Séance du 6 octobre

Texte sur le viol

Le viol est un phénomène  très fréquent de nos jours dans nos nouvelles sociétés. La question qui se pose avant tout est : « POURQUOI LE VIOL ? ». Je dirai plutôt qu’il serait difficile de répondre à cette question vu qu’il n’est pas évident de connaître les raisons qui poussent certaines personnes à pratiquer cet acte.

D’une part, le viol est du à des problèmes psychologiques qui sont le plus souvent fréquents chez les hommes. Pour certains, ils n’ont pas réussi à surmonter des obstacles dans leur vie ou ils ont été déçus par une femme et dans ce cas ils se vengent de tout ce qui est du sexe opposé.

D’autre part, les hommes qui violent sont soit ceux qui entretiennent, pour la plupart, de mauvaises relations avec des femmes, soit ceux qui veulent assouvir leurs désirs sexuels.

On constate aussi que les adolescentes sont celles qui sont  le plus souvent victimes du viol.

Pour éradiquer ce fléau, l’Etat ou ceux qui s’occupent de la protection de l’enfance doivent prendre des mesures sévères à l’encontre de ceux qui pratiquent ces mauvais actes.

Séance du 13 octobre

Texte sur mes 40 ans

Me revoilà encore ma chère cousine, pensant aujourd’hui à mon passé. J’étais bien une gamine coquine et très têtue. J’ai vécu chez mes parents jusqu’à l’âge de 20 ans. Je me rappelle bien, étant une petite lycéenne très assidue et intelligente. Après mon bac, j’ai opté pour l’Europe, plus précisément la France, afin d’y poursuivre mes études universitaires pour la première fois.

Les années se sont écoulées ma très chère cousine jusqu’à l’obtention de mon  diplôme de Master en Banque et Finance. C’est après que je suis rentrée à Dakar et je suis tombée amoureuse d’un homme avec qui je suis mariée depuis 10 ans. On a eu ensemble 3 enfants dont 2 garçons et une fille.

J’ai 40 ans et là où je t’écris je travaille à la Banque centrale comme Directrice des Ressources Humaines, savourant les merveilles de la vie. Malgré les mauvais moments que j’ai eu à passer, j’ai réussi à surmonter les obstacles de la vie.

Séance du 3 novembre

Texte sur l’exposition

L’exposition que j’aimerais surtout voir  et qui m’intéresse le plus est celle sur l’esclavage. Cette exposition sera une occasion pour moi de voir comment mes ancêtres noirs ont vécu, soufferts pendant des années sous la domination des occidentaux. La manière dont ils étaient traités, comparable à celle des animaux, déportés le long des côtes européennes en passant bien sûr par l’Amérique. Hommes, femmes, enfants serrés dans des bateaux appelés les  «négriers », étaient vendus aux occidentaux.
Cette exposition ne sera pas une honte pour moi mais me permettra de réaliser  l’ampleur de la souffrance de nos ancêtres pendant des décennies.

Séance du 10 novembre

Texte sur le nom

Mon nom, Gnounka,  est un nom super, original, dont j’ignore l’origine, mes parents aussi. Tout ce que je sais, c’est que on est deux à porter ce nom, ma tante et moi. Peut être que c’est un nom malien que portaient mes arrières-parents.
Mais après tout, j’aime mon prénom à cause de son originalité et j’en suis très fière.

Séance du 24 novembre

Texte sur la main

Ma main : cette main qui me permet de faire autant de bonnes choses. Elle est constituée de cinq longs doigts fins et minces. Chaque doigt joue un rôle spécifique.
- Le pouce, si petit et gros, est indispensable car sans lui, rien n’est possible.
- L’index, situé entre le pouce et le majeur me permet de pointer, de désigner du doigt.
- Le majeur, comme son nom l’indique, est le centre du monde.
- L’annulaire, elle ne sert pas à grand chose à part de porter la bague de fiançailles.
- L’auriculaire, le plus petit, est toujours en retard par rapport aux autres.
Tous rassemblés, ils constituent la main. Elle est si utile que sans elle tout serait impossible. Si douce avec ses longs doigts, elle est indispensable.