Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Huriye (TD2)

Séance du 23 septembre

Je me souviens

Je me souviens du premier jour où j’ai mis les pieds à l’iut de Creil. Je me suis dit que je n’y resterais pas et pourtant aujourd’hui j’y suis toujours.

(30 mots)

Séance du 6 octobre

Une cause à défendre

Beaucoup jettent leurs ordures par terre, utilisent l’eau sans compté tout comme leurs voitures.

Des gestes qui paressent à première vue anodins et pourtant les conséquences sont bien réelles.

La terre se dégrade de jour en jour. La température ne cesse d’augmenter tandis que l’eau diminue. La pollution fait partie de notre quotidien. Sans parler des effets néfastes sur la santé.

Les mots et la prise de conscience ne suffisent pas, il faut agir !

Le tri sélectif est impératif.

Protéger la planète, c’est se sauver !

Séance du 13 octobre

Dans 40 ans ?

Après avoir fini mes études, à 25 ans je décroche un poste en tant que cadre dans une très grande entreprise international. Je vis avec lui dans une immense maison avec jardin et piscine. Je passe mon temps libre à découvrir les quatre coins du monde, à voyager avec lui.

Séance du 3 novembre

L’exposition

Dans l’ensemble, j’ai trouvé l’exposition très étrange que se soient les sculptures ou les tableaux.
Quelle idée de mettre des mains et des pieds au bout d’une branche ou encore de réaliser un tableau avec du papier journal ?
Personnellement, je n’en vois vraiment pas l’utilité.
D’ailleurs, il se peut qu’en réalisant cela, l’artiste ne cherché pas spécialement à faire passé un message. Il s’est peut être tout simplement laissé porter par son imagination. Néanmoins, après réflexion, je me suis dit qu’il voulait probablement représenter les hommes c’est à dire la nature humaine telle qui la voit. Il est possible que je me trompe complètement mais c’est ce que m’inspirent ces œuvres.

Séance du 10 novembre

Mon prénom

Mon prénom « Huriyé » est d’origine Kurde, il signifie « Ange du Paradis ».
Etant petite, il me gênait parfois lorsqu’on me demandait comment je m’appelais. Beaucoup étaient surpris et me disaient que c’était la première fois qu’ils entendaient ce prénom. Il est vrai qu’il n’est pas courant, je ne connais que deux personnes ayant le même prénom que moi. Mais aujourd’hui, je n’imagine pas porter un autre prénom.

Je suis fière de porter ce prénom original, le prénom de mon arrière grand-mère.

Et puis je trouve qu’il représente bien les traits de ma personnalité.

Séance du 24 novembre

Eloge de la main

Ma main

Grâce à elle je peux effectuer de nombreuses tâches surtout des tâches qui me sont vitales telles que me nourrir et m’habiller.

Malgré sa finesse et sa fragilité, elle a supporté de nombreuses  coupures et brûlures. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans elle, certainement pas grand-chose.