Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Laura (TD2)

Séance du 22 septembre 2009

Souvenir en 30 mots

Belle leçon de courage !

Je me souviens du moment où la maladie t’as envahie.
Aujourd’hui la vie t’accorde un répit.
Tu as su garder espoir, et tu lui as toujours souri !

Ebauche d’un dictionnaire

SOÛLER
Argot : en avoir marre
Ça m’a soulé parce que j’ai pas trouvé de mot

Séance du 6 octobre

La cause à défendre

Qui est-il pour s’octroyer le droit d’atteindre ton intégrité en te battant?
Pourquoi acceptes-tu, par ton silence, l’insupportable ?
Une femme meurt chaque jour de violences conjugales : aucune raison n’est valable pour l’excuser.
Relève la tête, sors de cet enfer ! Bats toi pour toi et tes enfants ! Protège-les de ces violences, qu’ils ne soient pas tentés de les reproduire dans leur vie d’adulte.
Personne n’a le droit de prendre le contrôle de ta vie et encore moins de te culpabiliser d’être une femme. Tu ne dois pas avoir honte d’en parler, ne restes pas dans ce silence qui te meurtrit chaque jour d’avantage. Dis-toi bien que c’est toi la victime, pas lui, alors oses parler car tu n’es pas la seule.
Rien ne peut excuser la violence gratuite.
Celui qui te bat, cherche a détruire ce qui le met face à sa lâcheté, son impuissance à s’assumer en tant qu’adulte responsable !!

Séance du 13 octobre

30 ans plus tard

Déjà 30 ans se sont écoulés, depuis la dernière fois où nous nous sommes vu. Les années qui ont suivi, j’ai fait plusieurs types de travail mais toujours lié à la vente. Puis j’ai créée mon entreprise dans le milieu de l’immobilier.
A 25 ans, je me suis mariée à un homme adorable et très ambitieux avec qui j’ai encore des projets pour l’avenir.
J’ai eu deux magnifiques enfants un garçon et une fille qui ont respectivement 15 et 12ans . J’ai donc revendu mon entreprise pour pouvoir pleinement me consacrer à eux.
A 45 ans, j’avais la famille que j’ai toujours voulue.
L’entreprise de mon mari fonctionnant très bien et s’exportant un peu partout dans le monde notamment aux États-Unis, où nous nous sommes installés tous les 4 ,il y a peu de temps.
J’ai repris mon activité dans l’immobilier et réouvert une agence.
Si je devais faire un point sur ma vie, je dirai que je suis plutôt fière de mon parcours professionnel mais surtout de ma famille.
Et au jour d’aujourd’hui je prévois d’ici 2 ou 3ans de revenir habiter en France

Séance du 3 novembre

L’exposition

Cette exposition ne m’évoque pas grand chose, le seul ressenti que j’ai c’est de la tristesse.
En voyant cela j’imagine un cimetière avec du brouillard et tout le coté macabre qui va avec.
J’ai du mal à imaginer le message que le créateur à voulu nous faire paraitre.
Mais en y réfléchissant,des pieds, des mains me font penser à l’être humain mais les branches d’arbre…
Peut être cela pour ne pas cibler l’être humain, ne pas créer de différences, ou même de préferences car sinon on se poserai la question « pourquoi un français et pas un africain et pourquoi pas un maghrébin » ou même « pourquoi un homme et pas une femme » Alors c’est vrai certain diront « oui mais les pieds et les mains sont en blanc, alors quelque part il y a une distinction » Alors je répondrai tout simplement, en disant qu’il fallait bien qu’il y est une couleur et le blanc me semble le plus adapté car le blanc est la couleur de la neutralité.
Tout cela pour nous faire passer, peut être, un message sur le racisme ou la discrimination. Il y a donc ici, dans cette exposition, aucun signe distinctif.

Séance du 10 novembre

Mon prénom

Je ne connais pas la signification de mon prénom, mais je sais qu’il a été choisi par ma mère. Étant d’origine italienne, elle a voulu un prénom à consonance latine. Peu de temps avant qu’elle apprenne que j’étais dans son ventre, elle a perdu sa grande tante Laura. C’était une femme exceptionnelle, qui a traversé beaucoup d’obstacles, qu’elle a toujours surmonté avec brio.
Elle est tout de même arrivé là où elle voulait avec une magnifique joie de vivre.
Mon prénom a donc été choisi pour rendre hommage à cette femme de courage. Je suis donc fière de porter ce prénom!

Séance du 24 novembre

Thématique : la main

La main

Une main nous dit beaucoup de choses sur un personne; ne serait ce qu’à travers une poignée de main, on peut connaitre le caractère de quelqu’un.
Puis pour les connaisseurs ont peut apparament lire les lignes de notre main pour savoir notre avenir.
On peut savoir nos histoires de cœur, notre durée de vie, combien d’enfants on aura..
Chaque main est unique, certaines ont même reçu un don comme celui du magnétisme qui leurs servent à guérir les autres.
En plus de tout cela , notre main nous est très utile dans notre vie quotidienne. Je n’imagine pas ma vie sans mes mains car quoi que l’on fasse, on en a besoin.
Nous faisant tous l’éloge de nos mains mais il ne faut pas oublier que l’on attrape des maladies à travers elles.