Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Camille (TD1)

Séance du 22 septembre 2009

Je me souviens

Je me souviens de toutes ses paroles
Je me souviens de cette semaine ratée
Je me souviens de cette attente
Je me souviens de toutes nos discussions

Le souvenir en 30 mots

Je me souviens de cette semaine ratée, semaine qui n’a servi à rien… sauf à se disputer à s’ennuyer et à regarder la pluie tomber. Semaine à ne pas renouveler !

(30)

Ebauche d’un dictionnaire

Un JOHNNY
Quelqu’un de ridicule, un cas social

« Regarde ce johnny dans sa 205 GTI »

Commentaire JF :
D’où vient le mot, on peut supposer que ça vient de l’anglais, mais encore ?
(pour certains dictionnaire anglais « Johnny » c’est « un type » mais quel cheminement jusqu’à chez vous, du moins d’après vous ?

Séance du 6 octobre

Une cause à défendre

Je défends la fidélité.

Peu de personnes savent ce que ce mot signifie. Mais derrière celui-ci, beaucoup d’autres se cachent. L’honnêteté, la franchise ou encore la confiance.

La fidélité c’est cette valeur qui fait de  nous quelqu’un de responsable, quelqu’un sur qui on peut compter. Pour ceux qui ne trouvent pas d’utilité à cette qualité, montre une partie d’eux tout à fait immature et  irréfléchi.

Pensons à toutes ces familles détruites à cause d’un manque de fidélité. Le conjoint qui trompe, pense-t-il au mal être qu’il génère au sein de son foyer ? Que ce soit pour sa femme (son mari) ou ses enfants.

La fidélité, cette valeur fondamentale n’est plus dans nos mœurs (ou tend à disparaître) à cause d’une mode. Une mode ?? Oui une mode ! La mode de faire ce qu’on veut quand on veut ! La mode de ne pensez qu’à soi, la mode de faire passer les choses futiles avant la famille. La famille qui est sans doute la chose la plus importante dans nos vies, bien que l’on n’en soit pas toujours conscient.

La fidélité ne se voit pas que dans les relations amoureuses. Elle se voit aussi à travers nos actes de tous les jours. Envers nos amis, envers notre famille ou les promesses que l’on peut faire.

Mais chaque personne ne portant pas d’attention à celle-ci, se verra obligatoirement triste ou malheureux tôt ou tard. Car sans fidélité on est triste, sans fidélité nos amis s’éloignent car ils ne peuvent plus nous faire confiance, ils ne peuvent plus compter sur nous, sans fidélité on ne s’attache à rien et si on ne s’attache, qu’elle est notre raison de vivre ?? La fidélité doit persister.

Mais tous se justifient ! Prenez l’exemple du chien. Cet animal qui a comme réputation d’être le plus fidèle ami de l’humain. Un chien ne trompe pas, un chien est fidèle un chien est naïf. Il croit ce qu’on lui dit et est toujours prêt à nous aider. Un chien fait confiance! Alors nous (les humains) qui nous prenons pour plus intelligent que tout, arrêtons le superficiel car mieux vaut penser aux choses qui fond la vie. La vraie vie.

Ne négligeons pas les principes de base de la vie.

Séance du 13 octobre

Thème : 30 ans plus tard

Cher journal,

Trente ans sont passés. Aujourd’hui j’ai quarante-neuf ans et déjà la plus grande partie de ma vie est derrière moi.

Qu’en ai-je fais ? Je ne m’en rappelle plus. Toutes ces années sont passées trop vite et j’ai l’impression de n’avoir rien vécu ! Et pourtant j’en avais des rêves ! Aller au bout du monde, faire de l’humanitaire, ouvrir ma boîte, etc… Mais comment aurais-je pu les réaliser ?

L’argent ne fait pas le bonheur mais sans argent on ne fait rien. Alors c’est parti, métro, boulot, dodo ça je connais. Je me suis tuée au travail pour être payée au lance pierre, et malgré toutes les belles ambitions que j’avais après mon DUT Technique de Commercialisation, je me retrouve là, à quarante neuf ans, dans mon pavillon de banlieue, mariée, trois enfants, avec les mêmes rêves qu’à mes dix-neuf ans.

J’ai quand même réussi à économiser et ne pensez pas que je suis malheureuse, bien au contraire ! Mes enfants sont grands, indépendants et en bonne santé. Mon mari est fidèle, rassurant,toujours aussi amoureux qu’au premier jour et ma vie est loin d’être finie. Donc il est grand temps de me prendre en main et de réaliser quelques uns de mes désirs, même si je sais qu’il me faudrait plusieurs vies pour réaliser tous ce dont j’ai envie.

Séance du 3 novembre

Impressions d’une exposition

L’exposition

Les tableaux m’ont fait penser à la mort. Ils montrent des silhouettes de corps humains, chacun dominés par une couleur. On peut y voir des insectes à l’intérieur et à l’extérieur des corps comme lors de la décomposition de l’être humain après avoir été enterré.

Peut être voulait-il aborder le sujet de ce qu’il y a après la vie, je ne sais pas.
En ce qui concerne les branches je n’ai pas compris le message.

Il m’a fallut quelques explications pour comprendre e qu’il a voulu nous transmettre. Au première abord je ne trouve pas ça concret.

Séance du 10 novembre

Rapport à mon prénom

Camille

Je ne connais pas le sens de mon prénom, je sais seulement que c’est un prénom mixte. Peut-être  que mes parents voulaient un garçon ? Non je ne pense pas car avant ma naissance ils avaient choisi Camille pour une fille et Vincent pour un garçon.

Le seul problème de ce prénom est qu’il n’est pas connu de tous. Certes, les français le connaissent mais lorsque je parle à des étrangers, souvent, je dois me répéter.

Mais j’aime mon prénom. Simple et passe partout il n’est pas dur à porter. Cependant je pense qu’il est commun. Peut-être était ce la mode des années 90. Je ne sais pas mais ça me convient.