Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Zafitiana (TD1)

Séance du 22 septembre

Je me souviens
- de ce cours d’SVT où j’ai gouté à quelque chose de louche
- de l’odeur des plages de Madagascar
- de la jolie fleur qu’il m’avait offerte
- Je me souviens de l’odeur des plages de Madagascar. J’y allais tous les week end avec ma famille ou avec mes amis.

Le souvenir en 30 mots

Je me souviens de l’odeur des plages de Madagascar. J’y allais tous les dimanche avec ma famille, mais le mieux c’était avec les amis car les fou-rires étaient au rendez-vous.
(30)

Ebauche d’un dictionnaire

EPHEMERE
Caractère de quelque chose qui ne dure pas éternellement.
« La tristesse est un sentiment éphémère ».

Commentaire JF :
D’où vient ce mot ? étymologie ?

AKAMA

Mot employé par les jeunes malgaches pour désigner les amis.

« J’aime faire du basket avec ma bande Akama »

Commentaire JF :
Préciser la formulation. C’est « Ma bande akama » ou « ma bande d’akamas » ?

Séance du 6 octobre

texte engagé

de quoi te caches-tu?
as-tu honte de ton corps?
tes cheveux sont sublimes
tu es belle, tu es libre
mais sous ta burkha
jamais tu ne t’exprimeras
tu n’as qu’un seul mari
et tu ne vis que pour lui
mais combien a-t-il de concubines?
tu es belle, tu es libre
alors dévoile-toi.

Séance du 13 octobre

30 ans plus tard

Chère Gabriela,

Comment vas-tu ? Voici déjà près de 30 ans que nous avons passé notre DUT et nous ne nous sommes pas revues depuis. Comme on le disait autrefois, « ça fait un bail ! »
Tu ne me croiras jamais :  après l’obtention de mon diplôme, je suis retournée chez moi, et j’ai rencontré l’homme de ma vie. Un DJ qui deviendra cinq ans plus tard Président de la République de Madagascar.

J’ai toujours été persuadée que j’aurais mon premier enfant après mes vingt-cinq ans, mais mon mari a mis tellement d’ambiance dans ma vie !

Première dame de mon pays, je mène la belle vie. A 49 ans, je suis restée jeune et mince. Mes enfants sont scolarisés à l’Université d’Oxford et ici c’est le soleil 300 jours sur 365. Il est loin le ciel gris de Creil !
Et oui, on peut dire que j’ai réussi. Et toi ?

Zafitiana, une amie de très longue date

Séance du 3 novembre

Cette exposition est morbide, elle me rappelle la fin de tout, des hommes et du monde
on reste pessimiste mais surtout confus
Halala! il est loin le temps de la gaieté, où les humains respiraient un air pur, mangeaient bio sans le savoir et ne pensaient pas réchauffement climatique.
Nous sommes aujourd’hui piégés par notre propre système, notre soif insatiable de progrès et noter désir de toujours réaliser des profits.
Où est donc la place de l’humain dans le monde?
Dieu nous a donnés une terre riche, fertile, une belle terre… pourquoi donc ne sommes nous pas heureux ?
Parce que l’homme ne s’est jamais contenté de ce qu’il a.
L’oiseau ne pense pas à ce qu’il mangera le lendemain, et pourtant a toujours de quoi se mettre sous la dent.
Piégés, étouffés, nous voulons fuir le plus loin possible… pour aller où?

Séance du 10 novembre

Le rapport à mon prénom

Zafitiana, c’est un prénom d’origine malgache que ma grand-mère m’a donnée à la naissance, il signifie  » petite-fille bien aimée ».
C’est le prénom que j’utilise à l’IUT et dans le monde de l’entreprise.
Nous avons l’habitude dans la famille de posséder deux prénoms: un malgache, et un d’une autre origine.
Dans la vie courante donc, et aussi pour les intimes, c’est Raïssa, et cela a toujours ainsi même au lycée.