Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Astou (TD1-TP1)

mardi 14 septembre

(Décrire un lieu)

Île symbolique, île de l’histoire

Île qui abrite la maison des esclaves

Île au passé déchirant et immémorable

Île qui combine couleurs locales et culture étrangère

Île de tristesse, de repentir et de pardon

Île qui allie charme et quiétude

Île de mon ancienne vie

Je m’en souviendrais toujours, GORÉE

mardi 21 septembre

POEME REPONSE D’UN  REPONDEUR

Ah je vois

Tel est l’essence du répondeur

Englué par un brin de morosité

Exalté par la joie

Rien y faire

On a tendance à boycotter le téléphone quand

Ça sonne

Ça énerve ça exaspère ça horripile même

Mais est ce le cas pour le répondeur

Que la nouvelle soit bonne  ou mauvaise

Tu recevras le message

Tu l’écouteras sans doute

Alors

A quoi bon de rechigner

POEME sur la vigilance

Attention ! ne dîtes jamais à quelqu’un

On m’a dit que… car les « j’ai entendu dire que… » se propageront

Attention ! ne soyez pas trop gentils car les gens vont profiter de vous

Attention ! ne soyez pas trop intelligents car vous risquez de vous faire des ennemis

Attention ! ne répétez jamais à une personne que vous aimez « oh comme je vous aime ! » car elle se lassera de vous

Attention ! Attention ! Attention !

Mardi 5 octobre 2010

POEME SUR L’INAUGURATION D’UNE BIBLIOTHEQUE PAR UN MAIRE

Catastrophe ! oui c’est une Catastrophe !

Chers mesdames et messieurs

Inhabituel comme début discours

Mais oui c’est une Catastrophe !

Les jeunes ne lisent plus

«Scotchés » devant la télé ou l’ordinateur

Les apprenants se désintéressent à la lecture

Lire les ennuie de plus en plus

Et quelle est la conséquence ?

niveau faible, impertinence des idées

c’est la raison pour laquelle on a pensé édifier cet espace culturel qui leur permettra de s’enrichir culturellement

on encourage donc les jeunes à fréquenter en masse la bibliothèque

car l’avenir du pays est entre leurs mains

POEME SUR LE COURRIER DE REFUS D’EMBAUCHE

Monsieur Durand,

Certes j’ai reçu votre courrier révélant votre refus

Je me demande si vous avez étudiez mon dossier

Une lettre si minutieusement faite presque parfaite

Qui révèle  mon profil  commercial

Une lettre qui doit attirer votre attention, éveiller votre curiosité

Non !Vous vous êtes sûrement trompé

Ou si tél n’est pas le cas, je vous informe que vous allez devoir

me supporter

Je me planterai à votre bureau à la première heure quitte à y passer la nuit mais vous allez devoir me recevoir

Vous n’allez pas quand même rater cette manne tombée du ciel

Cordialement

Astou

cordialement

Mardi 19 octobre

Pronostic

Ma fille, laisse moi te dire ces quelques mots :

En 2011, la situation de ce pays n’évoluera guerre tant que ce crâne chauve au sommet de cet état ne cédera pas sa place aux crânes poilus.

Ta vie sera pleines de surprises ; des bonnes mais surtout des mauvaises. Tes rêves ne se réaliseront pas car ce ne sont que des illusions.

Ne te décourage pas pour autant, le peuple se rebellera car tout le monde en a marre

Pour ton bien, je te conseille de passer de l’année 2010 à l’année 2012. Cette année sera belle

Pronostication

Poème sur la pronostication

Chère Bintou,

Vous êtes en ce moment confrontée à des ennuis financiers

Vous n’arrivez pas à joindre les deux bouts

Votre avenir vous préoccupe

Sachez que c’est fini toute cette galère

Ah oui ! la chance vous a souri

J’ai fait un rêve

Oui, j’ai rêvé de vous cette nuit

Et la vie vous réserve un avenir prometteur

Dans un futur proche, vous recevrez une fortune

Qui bouleversera votre vie

Et fera de vous une personne heureuse

mardi 2  novembre

Esquisse d’un conte

Il était une fois une fille du nom de Sophia, une belle jeune fille .Elle était tellement belle qu’on l’appelait  Vénus  ,divinement  belle qu’elle éclipsait ses paires ,subjuguait par son charme .Aucun homme ne résistait cette beauté féerique.

Toutefois cette fille avait quelque chose de répugnant chez elle .Elle était l’incarnation de l’impolitesse et de l’insolence.

Un jour, alors qu’elle se rendait au marché, elle rencontra un vieil homme, un très vieil homme qui implorait du secours  mais cette fille mal élevée se comporta d’une manière fort répréhensible. De là découle tout son malheur marqué de remords et de regrets.

Le vieux sous l’emprise de la colère lui jeta un sort et Sophia devint laide plus laide que la laideur elle-même .Elle mena ainsi une vie malheureuse pleine de repentirs.

Mardi 23 novembre

Poème sur l’exposition

Je ne sais pas par où commencer

Car je ne comprends pas

Je ne sais pas ce que l’auteur a voulu

Révéler à travers ses œuvres artistiques

Si certaines de ses œuvres me font penser à

Des objets de culte de certaines religions où à

Des représentations ludiques, il s’avère qu’elles n’ont

Rien suscité en moi, ni éveiller un brin de curiosité

Elles m’ont laissée insensible

Rien n’a attiré mon attention

Peut-on appeler cela de l’art ?

Je ne sais pas

En tout cas si tel est le cas  je ne comprends donc pas

L’essence de l’art.

Mardi 30 novembre

Poème sur Mbeke Mi

Ils sont des milliers de sénégalais à se lancer dans cette entreprise hasardeuse

Pleins de témérité, ils ont dépensé toutes leurs maigres économies pour partir

Mais où ?

Vers ce que l’on appelle l’eldorado, le pays de leur rêve, le pays où ils

Espèrent faire fortune

Par quel moyen ?

Clandestinement, en s’entassant dans des pirogues qui doivent les mener à

Destination

Bons nombres d’entre eux périssent pendant le voyage   , d’autres parviennent

A survivre malgré la pénibilité du voyage  et à arriver à destination

Mais pourront ils réaliser leurs vœux les plus chers si :

Ils sont en situation irrégulière

N’ont pas de qualification professionnelle

N’ont pas de domicile

Ne sont pas préparer aux réalités locales

Questions que ne se posent pas la plupart du temps les clandestins qui restent

Souvent tenaces à leur projet de partir.