Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Tiffany

Séance du 1er octobre

SLAM DE PRESENTATION

Je me prénomme Tiffany, je suis de ce monde depuis maintenant 18 longues années.
J’habite à Compiègne, je suis en première année de BAC professionnel à Notre Dame de la Tilloye.
Je n’aime pas les personnes hypocrites et racistes,
j’aime sortir avec mes amis et ma famille et aussi aller au cinéma.

La cause que j’aimerai défendre plus tard est de lutter contre le racisme.
Pour cela j’expliquerai aux personnes que même si l’on est différent on est tous humains,
que l’on soit de couleurs différentes ou d’origines différentes cela ne change rien, nous sommes tous les mêmes.

Quelques fois il faut passer outre les apparences pour créer une bonne entente entre toutes les personnes.

Séance du 19 novembre

Le racisme

Le racisme est un état d’esprit qui touche beaucoup de personnes dans le monde.

De nombreuses entreprises et donc de nombreux patrons n’embauchent pas des personnes car leur couleur de peau est différente de celle des patrons, ou  le prénom et le nom a une consonance étrangère.

Mais le racisme ne concerne pas seulement la différence de couleur de peau mais aussi l’aspect physique.

Une association SOS-racisme a été créée pour lutter contre cette discrimination.

Elle aide les personnes victimes de propos ou actes racistes à mieux s’intégrer dans la société.

En les aidant dans leur travail, mais aussi dans les différentes activités qu’elles pourraient faire.

Le racisme ne touche pas seulement les entreprises mais aussi dans le secteur du logement où la discrimiation est tout aussi forte qu’elle soit raciale, ethnique ou géographique.
Les hôtels CAMPANIL ont eu eux aussi des propos racistes dû a un de leurs logiciel qui classerait les gens selon leurs origines.

Séance du 10 décembre

FAIT DIVERS

Jeudi en fin d’après midi, un homme âgé de 28 ans a poignardé 5 personnes,

sans aucune raison.

Il les a agressé car elles ont eu le malheur de croiser son chemin.

L’une des victimes est décédée peu de temps après son arrivée à l’hôpital.

Une autre éteint enceinte et son mari voulant s’interposé a lui aussi été blessé et ses jours sont en danger.

Les deux dernières personnes ont été blessées non loin des premières victimes.

Cet homme a même frappé des policiers qui tentaient de l’interpeller.

Toutes ces personnes ont été poignardé au hasard.

Aujourd’hui l’agresseur est en prison.