A la mémoire de Neda

James Noël

A la mémoire de Neda

JAMES NOËL A ÉTÉ CHOQUÉ COMME NOUS TOUS DE VOIR COMMENT LA JEUNE NEDA, ÉTUDIANTE À TÉHÉRAN, A ÉTÉ ABATTUE FROIDEMENT PAR UN MILICIEN BASSIDJI LE SAMEDI 20 JUIN « VERS 19H », LE JOUR DE NOTRE RÉUNION DU MUP À PARIS !

SON SANG DE POÈTE N’A FAIT QU’UN TOUR DEVANT LES IMAGES DIFFUSÉES EN CE DÉBUT DE SEMAINE ET VOILÀ LE TRÈS BEAU TEXTE QU’IL SIGNE EN DATE DU 24 JUIN.

Le sang versé
en liquide

et le corps en pièces

monnaie courante

des dictatures
Ils ont tué Neda

assassiné la vie

à la fleur de l’âge

ils ont tué la fille

au cœur d’une foule

toute aussi morte

par l’idée fixe

d’une simple balle

valable pour tous


quel est le crime

qui montera au ciel

avec le sang

comme exercice

de mise en bouche


ils ont tué Neda

sur la scène du monde

dans ses yeux

pleins de vie

la mort en personne

fixait le monde entier

au blanc des yeux


quel est ce roi

quel est le fou

qui osera parler au peuple

avec le sang de Neda

comme rouge à lèvre

ils ont tué la fille

au cœur d’une foule

toute aussi morte

par l’idée fixe

d’une simple balle

valable pour tous

James Noel

24 juin 2009