Extraits de : « Les poétrous »

Alain Hélissen

Les poétrous

recueil publiés dans la Col. Vents Contraires
VOIX éditions

Quand trou
va mal
rappelle tes oiseaux

emmène-les
dans ton trou du monde
en solitaire

il y a entre les mots
des trous
dont tu ne parles pas

ils sont l’empreinte
de ta langue

Ce n’est pas la profondeur du trou
qui importe
C’est sa densité

Et plus que son diamètre
son étendue

Il faut deux trous
pour faire un monde
A peine sorti du premier
on trébuche da